A jamais les premiers


 
newsAccueilCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'année 2008 par le capitaine

Aller en bas 
AuteurMessage
elo
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1602
Age : 34
Localisation : Trop loin de Marseille
Emploi : Prof des écoles
Loisirs : le sport, le foot, l'OM (mais tout ça à la télé !)
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: L'année 2008 par le capitaine   Ven 26 Déc 2008 - 23:13

L’année 2008 par le capitaine

Alors que l’année 2008 vit ses derniers jours, le capitaine de l’OM Lorik Cana a bien voulu commenter pour nous les éléments marquants sous l’angle olympien. [/b]


Carquefou et le trou de mars 2008
Alors que l’OM entamait sa remontée au début de l’année 2008, l’équipe a connu un coup de moins bien à la mi-mars. Après une élimination de Coupe UEFA à Saint-Pétersbourg (2-0) alors que le match aller semblait avoir plié le sort (victoire 3-1 au Vél’), les Olympiens vivaient dans la foulée, une cuisante élimination en coupe de France à Carquefou (CFA2 défaite 1-0). Mais le mois d’avril marquera le grand retour des Marseillais avec la victoire sur Lyon (3-1).
L’analyse du capitaine : «On avait connu pas mal de difficultés avec l’élimination de deux coupes. La Coupe de France qui est, chaque année, un objectif pour l’OM, face à une cinquième division. Ca paraît incroyable à dire mais c’est le football. On n’est jamais sûr à 100% de gagner un match mais, normalement, une équipe comme Marseille doit passer au-dessus de ça et remporter ce type de match. Il y avait eu cette déconvenue qui n’est pas normale pour un club comme le nôtre mais d’autres sont passés par là. Ca peut nous servir comme exemple pour la suite.
Il y avait eu auparavant l’élimination de Coupe UEFA face à un adversaire (le Zenit) qui, à ce moment-là, nous était inférieur, je pense. Au final, ils ont gagné la coupe. Et il y eu aussi un petit creux en championnat qui nous avait coûté des points. On a su réagir par la suite.»


La formidable remontée jusqu’à la troisième place
C’est une remontée qui doit être assez rare dans les statistiques. 19e au tiers de la saison, les Olympiens ont terminé troisièmes du championnat à l’issue de la dernière journée. Et cela au prix d’un match renversant contre Strasbourg au Vélodrome. Dans un duel à distance avec Nancy pour la quête du podium, les Marseillais tombaient face à des Alsaciens retors pour un chassé-croisé haletant (victoire 4-3 de l’OM au final).
L’analyse du capitaine : «Ca fait deux années de suite que nous faisons de très bonnes fins de saisons en terminant très fort. Cela prouve que nous sommes au point physiquement et surtout que l’équipe sait répondre présent aux moments importants. C’est là qu’on voit les bonnes équipes. On arrive à le faire mais si, cette année, on peut le refaire en étant déjà bien placé, on peut prétendre à autre chose.»


L’intersaison et le mercato
Pour la première intersaison d’Erik Gerets à la tête de l’équipe, l’OM a vécu un été actif. Si la première arrivée fut celle de Erbate, elle fut suivie par celles de Hilton, Ben Arfa, Koné ou plus tardivement Samassa et Mears. Au rayon des départs, il fallait noter ceux de Nasri vers Arsenal et le prêt de Cissé à Sunderland.
L’analyse du capitaine : «Des joueurs sont partis comme Samir (Nasri). Quelqu’un d’ici et quelqu’un d’important pour l’équipe. Il prenait une grande partie de l’animation offensive sur ses épaules. Il voulait essayer l’étranger. On était heureux pour lui. Puis, des joueurs comme Baky Koné sont arrivés ou Hatem (Ben Arfa) qui est quelqu’un de très talentueux. Je pense que l’équipe a gagné en qualité intrinsèque mais il y a encore beaucoup de choses à perfectionner pour devenir une grande équipe.»


Le drame sur la route du Havre
Le 23 août 2008 restera à jamais comme une date terrible pour l’OM et ses supporters. Alors que la saison venait à peine de démarrer à l’occasion d’un match au Havre, un bus des MTP était victime d’un accident sur la route sur l’autoroute A6. Il causera le décès de deux supporters, Lahcen et Imad, venus soutenir leur équipe, ainsi que de nombreux blessés. L’OM gagnera au Havre (0-1) mais la tristesse fut immense dans une famille olympienne marquée à jamais.
L’analyse du capitaine : «C’était quelque chose de très difficile à vivre. Les supporters sont des gens qui font partie de notre entourage au quotidien. On ne les connaît pas tous mais on sait ceux qui viennent tout le temps nous supporter. On sait qu’ils sont très fidèles et attachés au club. Ils s’identifient à leur club et, pour nous, ils font entièrement partie de l’identité marseillaise et de celle de l’OM.
Alors perdre des supporters d’autant plus lors d’un trajet pour venir nous soutenir, c’est très difficile. C’était dur avant un match et on a essayé de leur rendre hommage du mieux possible puis d’essayer de surmonter cette épreuve tous ensemble.»


La Champions League
Troisième au terme de la saison 2007-08, l’OM devait connaître le troisième tour préliminaire de Champions League. Une affaire bien menée face aux Norvégiens de Brann Bergen (victoire 0-1 à Bergen et 2-1 au Vélodrome). Mais les Olympiens se retrouvaient dans un groupe relevé (Liverpool, Atlético et PSV). Si le niveau de jeu fut souvent à la hauteur, les résultats ne furent pas suffisants. Assez toutefois pour terminer troisième du groupe et de revoir l’Europe en deuxième partie de saison par le biais de l’UEFA.
L’analyse du capitaine : «On a fait ce qu’il fallait pour se qualifier contre Brann Bergen. C’était le plus important pour le club. On a entamé la Champions League avec des résultats qui n’étaient pas toujours bons puisqu’on a perdu nos trois premiers matches. Mais, les manières étaient complètement différentes. Si on avait eu un peu plus de réussite au début, je pense qu’on aurait pu prétendre à autre chose. J’estime qu’avec Liverpool, on avait l’équipe pour passer cette phase de groupe. On est tombés sur une équipe espagnole qui était très coriace et de très grande qualité. On n’a pas à rougir de nos prestations même si on aurait pu avoir plus de points. Le club enchaîne les saisons en Champions League, cela permet de gagner en stabilité et de redevenir un grand d’Europe.»


La détention en Espagne de Santos
Alors que l’OM jouait son deuxième match de Champions League à Madrid face à l’Atlético le 1er octobre, les supporters olympiens venus en Espagne étaient chargés par la police espagnole avant le match. Bilan : de nombreux blessés et l’arrestation du membre des Ultras, Santos Mirasierra. Accusé d’avoir bousculé un policier espagnol, il fut jugé début décembre et condamné à trois ans et demi de prison ferme. Au terme d’un élan de soutien impressionnant entamé dès son arrestation, il a été libéré sous caution le 9 décembre après deux mois de détention. Son appel sera jugé en 2009.
L’analyse du capitaine : «Ca a animé la fin d’année. C’était une situation assez rocambolesque. Santos était détenu aux yeux de tous pour des raisons qui n’étaient pas justes et les peines encourues étaient démesurées et incompréhensibles. On a essayé de le soutenir de notre manière et je pense que les gens ont fait le nécessaire pour l’aider. Ca a contribué à sa libération sous caution. On espère maintenant que cette libération sera définitive l’année prochaine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'année 2008 par le capitaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la recrue de l'année dans la NHL?
» Programme d'Acquisition de nouveaux bus de 2006 à 2008
» Bonne année 2008
» pour quand la première nav cette année 2008 ?
» Premier poisson de l'année 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A jamais les premiers :: Tout sur Lorik Cana :: L'actualité de LORIK :: news ...-
Sauter vers: