A jamais les premiers


 
newsAccueilCalendrierFAQGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Il faut des joueurs pour aller au combat"

Aller en bas 
AuteurMessage
Anneso
Adminitratrice
Adminitratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2674
Age : 33
Localisation : picardie
Emploi : en formation
Loisirs : OM/ MUSIQUE /DVD
Réputation : 0
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: "Il faut des joueurs pour aller au combat"   Ven 24 Oct 2008 - 17:11

Cana : "Il faut des joueurs pour aller au combat"





Hall d'embarquement de l'aéroport d'Eindhoven, hier, midi. Les Olympiens sont assis par petits groupes et discutent à mots feutrés. Les visages sont fermés. Seuls trois enfants, en quête d'autographes, arrivent à arracher un sourire à Mamadou Niang. À quelques mètres de là, Lorik Cana est attablé devant une tasse de café, en compagnie de Julien Rodriguez et du docteur Christophe Baudot. Avant le décollage, le capitaine a accepté de revenir, pour La Provence, sur les énormes carences affichées par l'OM la veille au Philips Stadion.

- Après avoir plutôt bien maîtrisé le jeu en 1re mi-temps, vous n'avez pas su passer la vitesse supérieure ensuite. Comment l'expliquez-vous?

Lorik Cana : On était tout simplement loin de notre niveau en 2e mi-temps et surtout loin d'avoir l'état d'esprit nécessaire pour cette compétition-là. Dès lors, la différence se fait très vite.

- Vous dites que vous n'aviez pas l'esprit nécessaire, mais c'est un constat édifiant!


L.C.: Effectivement.

- Pourquoi l'équipe ne l'avait pas ?

L.C. : Ce sont des choses difficilement explicables. Chaque joueur réagit différemment.

- Pourtant, vous saviez tous que ce match à Eindhoven était déjà capital !

L.C. : C'est sûr, mais sans être extraordinaires dans le jeu, nous avions su maintenir une certaine assise en 1remi-temps et cela nous avait permis de ne pas être franchement mis en danger. Ensuite , le PSV, en revanche, nous a bousculés dès le début de la 2e période et nous n'avons pas su y faire face. Parfois, résister, cela ne passe pas seulement par la technique et la maîtrise; cela passe aussi par le mental, la communication et l'engagement. Malheureusement, on n'a pas non plus les joueurs conformes à ce type de situation. Mentalement, nous avons de gros efforts à fournir.

- En résumé, l'OM manque de "guerriers"...

L.C. : On ne peut pas être tous au même stade là-dessus. Il y a des joueurs qui sont formatés pour aller au combat. D'autres le sont davantage pour s'exprimer avec le ballon, or, malgré ces caractéristiques-là, il y a tout de même un minimum à avoir. Par moments, en 2e mi-temps, on a été complètement absents. Même face à un adversaire qui n'est pas extraordinaire, il faut être combatif. C'est une qualité indispensable. Elle fait vite la différence. Le plus dur, c'est que nous n'avons pas su nous remobiliser pour essayer au moins d'aller chercher l'égalisation. Au contraire, on a davantage senti que Eindhoven allait inscrire un deuxième but. Cela montre dans quels domaines, nous devons progresser.

- Dans l'état d'esprit donc...

L.C. : Oui, mais pas uniquement dans l'agressivité pure. Il faut que nous soyons plus forts mentalement.

- On évoquait ici l'aspect collectif, mais on a eu le sentiment aussi que les cadres, dont vous faites partie, n'étaient pas en mesure de montrer la voie. Vous avez sombré, vous aussi...

L.C. : On a été emportés par la masse, je le reconnais.

- Ce fut d'autant plus marquant que, d'ordinaire, il y a au moins deux ou trois joueurs, dont vous, qui surnagent lorsque la situation se complique et là, même vous, vous n'étiez pas "dans" ce match.

L.C. : Ce n'est pas toujours évident, mais, c'est vrai, j'ai eu beaucoup de peine à remobiliser l'équipe.

- Pourquoi ? Personnellement, vous n'étiez pas dans le rythme ?

L.C. : Ce n'est pas ça. Au bout d'un moment, chaque joueur a une partie du boulot à accomplir. C'est ça, l'essentiel. Ensuite, les joueurs, dont le rôle consiste à guider un peu le groupe, doivent réorganiser l'ensemble dès qu'ils sentent que leurs coéquipiers sont à l'écoute. Or,hier (mercredi), c'était un peu du chacun pour soi. Nous n'étions pas tous dans le même rythme. Du coup, l'équipe était très difficile à organiser. Alors, à un moment donné, nous avons surtout cherché à limiter la casse et à ne pas faire n'importe quoi.

- L'OM a-t-il fait une croix sur la Ligue des champions cette saison ?

L.C. : Mathématiquement, nous sommes encore en course, mais, c'est sûr, ce sera très très difficile. L'important maintenant, ce sera de bien figurer et de prendre des points. L'an dernier, sans être qualifiés pour les 8es de finale, nous avions effectué un parcours très correct. Là, avec zéro point, c'est l'image du club qui est entachée et ça, c'est vraiment ennuyeux. Nous avons deux matches à domicile; nous allons essayer de les gagner et puis, on verra pour le reste.

_________________
Mon nouveau chouchou c'est ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ajamaislespremiers.superforum.fr
elo
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1602
Age : 34
Localisation : Trop loin de Marseille
Emploi : Prof des écoles
Loisirs : le sport, le foot, l'OM (mais tout ça à la télé !)
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: "Il faut des joueurs pour aller au combat"   Sam 25 Oct 2008 - 16:08

Merci pour cette interview très intéressante sur le match de mercredi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mady89
fans
fans
avatar

Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 29
Localisation : Un trou perdu en banlieue
Emploi : Etudiante
Loisirs : shopping, television, musique, danse, dodo, voyages, rugby et Lorik
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: "Il faut des joueurs pour aller au combat"   Sam 25 Oct 2008 - 22:45

Merci pour l'interview et pour cette belle photo!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mady8993
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Il faut des joueurs pour aller au combat"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Il faut des joueurs pour aller au combat"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un "autobus pédestre" pour aller à l'école.
» Pour aller de Lyon aux Pays Basque en train avec un trike
» Liste des joueurs pour le draft
» Réseau du Havre, faut-il restructurer ?
» Votre premier outils pour aller à la pêche, voiture, vélos,remorque etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A jamais les premiers :: Tout sur Lorik Cana :: L'actualité de LORIK :: news ...-
Sauter vers: